Les Champs Phlégréens

Amphithéâtre Flavien de Pozzuoli. Le troisième plus grand en Italie
L' amphithéâtre Flavien de Pozzuoli : ll'arène
L' amphithéâtre Flavien de Pozzuoli : les souterrains
L'amphithéâtre Flavien de Pozzuoli : les sous-sols
Le château Aragonais de Baia vue depuis le Parc archeologique des thermes de Baia
Le château Aragonais de Baia
Le golfe de Pouzzoles vue depuis le château Aragonais de Baia
Le musée archéologique des champs phlégréens à l'interieur château de Baia
Le musée archéologique des champs phlégréens à l'interieur château de Baia
Le golfe de Pouzzoles vue depuis le château Aragonais de Baia
Les fouilles archéologique de Cumes : la grotte de la sibylle
Les fouilles archéologique de Cumes : l'acropole
Les fouilles archéologique de Cumes : le temple de Jupiter
Les fouilles archéologique de Cumes : le temple de Jupiter
Vestiges archéologiques d'un vieux marché romain: Le Macellum de Pozzuoli. Aussi connu comme le temple de Sérapis
Point panoramique sur le golfe de Pouzzoles (depuis le mont de Procida).
Point panoramique sur le golfe de Pouzzoles (depuis l'avenue du scalandrone).
Point panoramique sur le golfe de Pouzzoles (depuis Cap Miseno).
Point panoramique sur les îles de Procida et Ischia (depuis le mont de Procida).
Le Parc archeologique des thermes de Baia
Le Parc archeologique des thermes de Baia
Le Parc archeologique des thermes de Baia
Le Parc archeologique des thermes de Baia
Rione Terra: la ville fantôme
Point panoramique depuis le Rione Terra
Le lac d'Averno
Le petite pavillon de chasse du roi Fernand IV de Borbone à Bacoli
La Table Ronde à l'intérieur du pavillon de chasse de Bacoli
Le petite pavillon de chasse de Bacoli

Champs Phlégréens, Un voyage entre mythe et histoire. 

Les éruptions, le bradyseisme et les merveilles ruines gréco-romaines, qui témoignent le passage des civilisations anciennes aujourd'hui disparue.

 

Champs Phlégréens, la signification.

Les Champs Phlégréens (du grec "Flègo": brûlant), à cause des nombreux phénomènes hydrothermaux : fumerolles et sources thermales qu’on rencontre. Nous sommes en effet dans une région volcanique.
Ces endroits exceptionnels sont presque inconnus de la plupart des Italiens et du monde entier.
Panorama sur les Champs Phlégréens par le Mont de Procida

Nous trouvons ici des paysages marins avec des vues époustouflantes qui enchantent le visiteur.

Les champs Phlégréens comprennent tout le golfe de Pouzzuoli, le territoire au nord-ouest de Naples et une partie de sa baie.

La particularité des champs phlégréens est de réunir dans un même lieu la beauté paradisiaque des paysages et le charme inquiétant des volcans.

 

Les éruptions des Champs Phlégréens

Dans cet endroit, il y a eu 3 très grandes éruptions. Les 2 premières très intenses : une il y a 39 000 ans et l’ autre il y a 15 000 ans. Puis une autre, moins puissante mais significative en 1538. Un éruption, où maintenant il y a le lac Lucrino, a donné lieu à une nouvelle montagne : le nouveau mont, ou il Monte Nuovo en italian.


Le bradisisme des Champs Phlégréens.

Il y a eu aussi beaucoup d'autres phénomènes sismiques plus légers : un des plus importants est le bradisisme, c'est-à-dire des légers mouvements d'élévation ou d'abaissement du sol:

  • Le lac Lucrino au IXème siècle n’existait pas.  Il était complètement submergé par la mer.
  • Le port Julius (port de la Rome antique du 1ère siècle av. J.C.). Maintenant, il est complètement submergé. Dans le port de Baia, il est possible visiter les vestiges submergés de l'ancien port romain d'un bateaux avec le fond de verre transparent ou en plongeant avec des plongeurs expérts.

Il y a beaucoup de sources d'eaux thermales, même s'il y en avait plus dans le passé. Les plus connues sont celles d'Agnano (Naples), celles de Lucrino ainsi que Baia (Pouzzoles) et celles de l'île d'Ischia.

De plus en plus de touristes sont fascinés par l'incroyable beauté créée par la nature dans ces terres fantastiques. Mais il y a de plus en plus de personnes qui découvrent les traces du passage des civilisations anciennes: sites archéologiques, châteaux, temples, amphithéâtres, etc. Une histoire qui a commencé il y a presque 3000 ans.

Visiter les Champs Phlégréens 

L'Amphithéâtre Flavius de Pouzzoles (c'est le troisième plus grand en Italie). Il a été construit à la fin du Ier siècle, au temps de l'empereur romain Vespasien, de la famille des Flavius.

L'amphithéâtre Flavius de Pouzzoles.Les souterrains de l'amphithéâtre Flavius de Pouzzoles, dans les champs Phlégréens.
Comment arriver au parking de la métro, à 300 mètres de l'amphithéâtre Flavius de PouzzolesL'arène de l'amphithéâtre Flavius de Pouzzoles

Les fouilles archéologiques de Cumes, avec l'antre de la Sibylle (la prêtresse de l'oracle du dieu Apollon). La ville de Cumaes a été une colonie grecque du 700 a. JC.

Les champs Phlégréens et le temple de Jupiter dans les fouilles archéologiques de CumaDans les Champs Phlégréens, visiter la grotte de la Sibylle qui se trouve à l'intérieur des fouilles archéologiques de Cumes
Les champs Phlégréens et le site archéologique de CumesL'acropole de Cumes: le site archéologique
Macellum de Pouzzuoli, l'ancien marché, aussi appelé " Temple de Sérapis" car on y a découvert une statue d’une divinité égyptienne et on en avait déduit que c’était un temple. Il y a des signes sur les colonnes laisses par les lithodomes (Mollusque de la mer qui creuse des galeries dans les roches pour s'y loger). Grâce auxquelles il a été possible de découvrir le niveau du sol pendant le bradisisme.
Le macellum de Pouzzuoli dans les Champs Phlégréens.Le temple de Serapis
Le macellum de PouzzuoliLe Macellum de Pouzzuoli.

Le Temple d’ Auguste, transformé en cathédrale de la ville.

Sur le lac Fusaro, se trouve la jolie résidence Vanvitellien (en italien la casina Vanvitelliana), construite et utilisée comme domaine de chasse par le roi Ferdinand IV de Bourbon au 18ème siècle.
La jolie résidence Vanvitellien dans la ville de BacoliDans les Champs Phlégréens: la petite Maison Vanvitellian
La crypte napolitaine (également appelée grotte de Virgile ou de Posillipo) est un tunnel creusé dans le tuf à l'époque romaine pour connecter les Champs Phlégréens à Naples.

La piscine Mirabilis (province de Bacoli), est une grande citerne construite par les romains, autour du 10 siècle après J.C. Elle pouvait contenir jusq’à 12600 m³ d'eau qui provenait des sources du Serino en Irpina. L'eau passait par l'aqueduc d'Auguste, imposante œuvre architecturale, aussi construite par les romains.

Cento Camerelle (Bacoli), ancienne citerne d'une importante villa de l'époque impériale.

Grandes nécropoles (y compris la nécropole de via Celle).


Le parc archéologique des les thermes de Baia réputé à l'époque romaine pour ses sources d'eau chaude, on y trouve le temple de Mercure à l’interieur et ceux de Vénus et de Diane à l'extérieur. 
Le parc archéologique des thermes de BaiaLes champs Phlégréens et le site archéologique des thermes de Baia

 Le parc archéologique des thermes de Baia, dans les Champs Phlégréens.Les anciens thermes romains de Baia dans les champs Phlégréens

Le Parc Archéologique Sous-Marin de Baia 

La ville submergé de BaiaLa ville submergé de Baia

Dans le port de Baia, il est possible visiter les vestiges submergés de l'ancien port romain d’un bateau avec le fond de verre transparent ou en plongeant avec des plongeurs experts.

Excursions en bateau avec un fond transparent.
Site Web : Baia Sommersa
Adresse : Via Molo di Baia, 80070 Bacoli NA

Tél : +39 3494974183 - Réservation obligatoire

Nager avec des plongeurs experts
Site Web : Sea Point 
Adresse : Via Molo di Baia, 14 - 80078 Bacoli (Na)

Tél.: +39 081 8688868Réservation obligatoire

 Le Champs Phlégréens: le port de Baia Port de BaiaLes Champs Phlégréens: le port de Baia.

 Dans ces eaux-là a été trouvé le Ninfeo de Punta Epitaffio, exposé au musée archéologique des Champs Phlégréens à l'intérieur du Château aragonais de Baia, une forteresse construite par les Aragonais en 1495, juste avant l'invasion française.

Les champs Phlégréens: Château de Baia

Le musée archéologique des Champs Phlégréens
Le château de Baia. Dans les Champs Phlégréens.Les Champs Phlégréens. Le château aragonais de Baia.
Le temple d'Apollon sur le lac d'Averno est une grande salle thermale de l'époque romaine, que l'on croyait être la grotte de la Sibylle cumaine (prêtresse de l'oracle du dieu Apollon).

Une légende dit que cette grotte était la bouche de l'enfer décrite par Virgile dans l'Énéide.

De nombreuses fumerolles sont visibiles émanent du Volcan Solfatara. Mais iIl n'est malheureusement plus accessible.

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.