Sélectionnez votre langue

Baïes, les ruines d'un anciens spa romain, photo et conseils

Baïes (italie), le parc archéologique d'un ancien spa Romain

Parc archéologique des thermes baïes

Le Parc archéologique des thermes romains de Baïes

Baïes (Italie) est une ville où se trouvent les anciens thermes romains de Baïes, également appelés parc archéologique des thermes de Baïes. Ici on peut se promener dans les vestiges de résidences et d'un immense centre thermal du passé.
Cet endroit est située dans une zone volcanique près de Naples avec de nombreuses sources d'eau chaude naturelles qui sortent du sous-sol et les Romains étaient capables de canaliser l'eau pour la transporter et de réchauffer divers environnements thermaux pour créer de véritables centres de bien-être. 

Anciens thermes romains de Baïes, le ruins d'un spa

baiaes italie

Baïes en Italie, le Temple de Mercure du Parc archéologique 

Les anciens thermes romains de Baïes, à l'époque, c'était un excellentes destinations pour des vacances des empereurs, des sénateurs, des généraux et même des simples soldats, qui étaient récompensés pour leur fidélité au combat.
La période d'activité du complexe des thermes de Baïes remonte à la période du 1er siècle avant JC au 3ème siècle après JC. Les fouilles archéologique ont commencé en 1941.
Faites défiler la page vers le bas pour en savoir plus sur tous les bâtiments thermaux des anciens spa de Baïes.

Baïes Italie et le cryptoportique de la villa de l'Ambulatio

Baïes

Baïes (en Italie) et le Cryptoportique du Parc archéologique 

A Baïes (Italie), après l'entrée du parc archéologique des thermes, se trouve la villa de l' Ambulatio, la zone de promenade du traditionnel jardin des anciennes villas romaines et ici nous pouvons voir qui se compose de 6 terrasses, l'une au-dessus de l'autre. On y trouve aussi des citernes de récupération d'eau de pluie, le cryptoportique, maintenant on ne voit que quelques arches, la résidence des domestiques (au niveau supérieur), celles des seigneurs (au niveau inférieur) et diverses salles thermals etc.

Anciens thermes romains de Baïes, le temple de Vénus

parc archeologique des thermes de Baies

Le Temple de Diana (dans le port de Baïes), dehors Parc archéologique 

A l'extérieur des anciens thermes romains de Baïes se trouve un autre grand bâtiment thermal, le temple de Vénus qui a une forme octogonale avec huit grandes fenêtres en forme d'arc et une grande piscine à l'intérieur. Il est situé exactement à l'entrée du Port de Baiae et la visite c'est gratuit mais sur réservation : cliquez ici pour réserver.

%MCEPASTEBIN%

Dans la ville de Baïes, nous trouvons également un parc archéologique sous-marin car dans le passé le sol s'est abaissé et la mer a submergé la partie basse de la ville. Il s'agit d'une zone volcanique et ce phénomène est appelé bradyséisme, une élévation ou une descente progressive d'une partie de la surface de la Terre.
Dans la partie submergée de la ville, on trouve également tout le port Julius, la principale connexion commerciale de Rome avec l'est et il est possible de le visiter avec bateau spécial où il y a des fenêtres sous-marines...plus d'infos ici Cymba boat. Il est aussi possible neger avec des plongeurs experts pour les voir de près ... plus d'infos ici Sea Point. Mais on parlera de ça à un autre moment, dans cette page, nous allons parler du parc archéologique des thermes de Baïes. 

Parc archéologique de Baïes, adresse et prix des billets

Où se trouve le parc archéologique de Baïes?

Les thermes de Baïes, le parc thermal de l'ancienne colonie romaine, se trouvent sur la colline du même nom, dans la ville de Bacoli.

ADRESSE : via Sella di Baia, 22– 80070 Bacoli (NA)

Quelles sont les heures d'ouverture du parc archéologique de Baïes ?

Heures d'ouverture : 9h00
Heure de fermeture : 1h avant le coucher de soleil
Fermé le lundi

Comment rejoindre les thermes de Baïes en moyens en commun :

Pour rejoindre les thermes de Baïes depuis Naples en BUS :

A côté de la gare centrale de Naples (dans la piazza Garibaldi) il y a la gare routière, veuillez prendre l'un des bus pour Torregaveta ou Monte di Procida. L'arrêt est Baia (Baïes). Le trajet dure environ 1 heure.
Plus d'infos ici.

Pour rejoindre les bains de Baïes depuis Naples en train:

A la gare de Montesanto prendre la Cumana (direction Torregaveta) puis descendre à l'arrêt Fusaro. De là, la distance jusqu'au parc archéologique de Baia est à peu près 1 km (20 minutes à pied), mais il est également possible d'attendre le bus en via Vanvitelli (2 minutes à pied depuis la gare de Fusaro). Via Vanvitelli c' est la route devant le parc Bourbon de la casina vanvitelliana (petite maison sur le lac).
Ayant le parc derrière vous, l'arrêt de bus est le premier à droite. Il est possibile acheter les billets dans bureau de tabac "Illiano" près de l'arrêt de bus. De là, prenez le BUS "Torregaveta - Ospedale la Schiana" ou "l' Archebus Flegreo" et descendez au parc archéologique des thermes de Baiae (demandez au chauffeur, en italien c'est parco archeologico delle terme di Baia). 

Pour rejoindre le parc archéologique de Baiae en voiture,

veuillez cliquer sur l'image suivante pour ouvrir le navigateur

Combien ça coute le billet du parc archéologique de Baiae ?

BILLET :  € 5 
BILLET RÉDUIT : € 2 (citoyens de l'Union Européenne entre 18 et 25 ans)
BILLET "CIRCUITO FLEGREO" : 10 €
BILLET RÉDUIT "CIRCUITO FLEGREO" : 5 € (citoyens de l'Union Européenne entre 18 et 25 ans)
Gratuit pour les moins de 18 ans

Le billet "Circuito Flegreo" est valable trois jours et vous permet de visiter :
the archaeological park of the Terme di Baia 
le château aragonais de Baïes (avec le musée archéologique des champs Phlégréens)
l'amphithéâtre Flavien de Pouzzoles 
les fouilles archéologiques de Cumes

Réservation obligatoire cliquez ici

tél: +39 081 804 04 30

Le parc archéologique des thermes de Baiae et ses secteurs

Les anciens thermes romains de Baia sont divisés en 4 secteurs :

  • La Villa de l' Ambulatio (prononcé Ambulazio et du latin signifie promenade)
  • Le secteur de Sosandra
  • Le secteur de Vénus, subdivisées en 3 parties, les petits bains, les bains d'Hadrien et le temple de Vénus qui se trouve à l'extérieur du parc.
  • Le secteur de Mercure

À l'extérieur du complexe archéologique il y a deux autres grands bâtiments thermaux, le temple de Diane et, comme déjà mentionné ci-dessus, le temple de Vénus.

La villa de l' Ambulatio et le complexe des terrasses

La Villa de l' Ambulatio, du latine c'est promenade, et c'est le lieu où les gens aimaient se promener ou lire un livre et c'est le premier secteur du parc archéologique des thermes de Baiae juste après la billetterie.
Tout de suite on remarque la technique que les Romains utilisaient pour construire les bâtiments en maçonnerie, en utilisant des blocs de tuf en forme de coin avec une base carrée : l' Appareil réticulé (Opus reticulatum).

La villa Ambulatio est composée d'une série de terrasses disposées les unes au-dessus des autres. A l' entrée du parc archéologique des thermes de Baïes, juste après de la billetterie, il y a la prèmiere terasse, un couloir avec des ruines d'arcs en briques qui une fois c'était un portique (le cryptoportique) qui était formé de piliers réunis par des arcs, mais malheureusement maintenant nous ne pouvons voir qu'une petite partie de cela.
A droite il y a les citernes d'eau de pluie et encore plus haut la première terrasse.
Après le cryptoportique, a gauche, il y a des escaliers, descendez quelques marches et vous vous trouverez immédiatement sur la gauche la troisième terrasse de l'Ambulatio, maintenant c'est un petit jardin avec quelques bancs. A l'époque il y avait des piliers qui soutenaient un toit.

En redescendant les escaliers, nous trouvons la quatrième terrasse de l' Ambulatio, composée d'une série de pièces. On pense que cette zone était autrefois un hôtel car toutes les pièces donnent sur la mer.
Plus bas, nous trouvons un autre niveau, la cinquième terrasse de l' Ambulatio, où se trouvent les vestiges de deux chambres.
En descendant au niveau inférieur, nous trouvons la sixième terrasse de l'Ambulatio, un chemin avec une haie, qui sépare la la villa de l'ambulatio avec le jardin.

Le secteur des thermes de Sosandra

Le secteur des thermes de Sosandra est situé en plein milieu de l'ensemble du complexe archéologique de Baïes, immédiatement après la Villa de l' Ambulatio, cette à dire, depuis l'entrée en traversant toute la deuxième terrasse et le cryptoportique nous arrivons au secteur des thermes de Sosandra, la déesse romaine protectrice des hommes . Cette zone est située entre deux grandes volées d'escaliers qui descendent vers la partie inférieure du complexe, où se trouve le jardin.

Dans la partie supérieure du secteur des thermes de Sosandra se trouvent deux salles, l'une avec sa splendide mosaïque, malheureusement en mauvais état de conservation, et l'autre salle, le Balneum, avec plusieurs décorations sur les murs et le plafond. Et c'est ici qui a été trouvée la statue de la déesse Sosandra, de lequel prend le nom cette zone du parc archéologique des thermes de Baïes. Maintenant la statue a été exposée au musée archéologique de Naples.
L'ensemble de la structure a été construit en plusieurs étapes et même dans ce secteur vous pouvez trouver quatre terrasses l'une au-dessus de l'autre.

En descendant d'un niveau, nous trouvons une série de pièces qui donnent sur le niveau inférieur, un théâtre Nymphée avec une baignoire ronde au centre.
En descendant plus bas on trouve le dernier niveau : la Natatio, une grande piscine carrée, mais on pense aussi qu'il s'agissait d'un jardin entouré d'arcades.

Les anciens thermes romains de Baïes et le secteur de Vénus

Ce secteur du parc archéologique des thermes de Baïes est divisé à son tour en "Petites thermes", "les thermes d'Hadrien" et à l'extérieur du parc archéologique de Baïes se trouve le "temple de Vénus".

Les petits thermes

Le secteur des petits thermes, dans le parc archéologique de Baïes est situé dans la partie haute du secteur de Venus, juste après les thermes de Sosandra.
Ici se trouvent les vestiges de quelques salles de bains de vapeur (en latin c'est Laconicum), qui sont des environnements chauds et tièdes. Les anciens Romains étaient de véritables génies de l'architecture, à cette époque, ils étaient capables de canaliser sources naturelles d'eau chaude, qui s'élèvent du sous-sol pour atteindre et chauffer plusieurs environnements. Dans le secteur des petits thermes on trouve également une zone froide (le frigidarium).

Le thermes d'Hadrien et le temple de Venus

Les Thermes d'Hadrien se trouvent dans le secteur de Vénus exactement ils sont situés dans la partie inférieure, sous les petits Thermes. Pour les atteindre, il suffit descendre toute la volée d'escaliers entre les petits thermes et le secteur de Sosandra. Une fois que vous arrivez en bas il suffit de tourner à droite.
Ici, vous pouvez admirer une belle mosaïque en bon état de conservation, puis à côté de laquelle se trouve une petite zone en forme d'exèdre (semi-circulaire) avec 2 colonnes.

En continuant dans cette direction, nous trouvons les restes d'autres bâtiments thermaux, ce sont le thermes d' Hadrien qui à l'époque elle étaient alimentés aussi avec le même système, par des sources naturelles provenant du sous-sol.
Dans ce secteur, nous trouvons également le temple de Vénus, un bâtiment de forme octogonale avec huit grandes fenêtres en forme d'arc avec une grande piscine à l'intérieur. Mais il est situé en dehors de la zone clôturée du parc archéologique, précisément à l'entrée du port de Baiae, c'est gratuti, mais il faur réserver.

Le secteur de Mercure

Dans les anciens thermes de Baïes , dans la partie inférieure du complexe, de l'autre côté des thermes d'Hadrien et en passant sous des arcades en briques on trouve le secteur de Mercure. Dans cette zone il y a des immenses salles thermales et toutes en forme de dôme. On peut tout de suite remarquer que au tour de ces bâtiments, sur la partie inférieure des leur murs, il y a des petites arches qui sortent du sol et qui étaient les entrées principales de ces salles thermales. Mais pourquoi une partie de ces arches sont souterraines ? C'est l'effet de stratification qui, au cours des siècles, a enseveli le parc archéologique de Baiae et le niveau du sol où nous marchons est beaucoup plus élevé par apport à ce qu'il y avait une fois.

Dans ce secteur du parc archéologique de Baïes se trouve le temple de Mercure et la ressemblance avec le Panthéon de Rome est encroyable, un dôme avec 4 fenêtres et le loculus, un trou au centre sur le plafond . C'était probablement une piscine couverte ou un frigidarium. L'état de conservation est très mauvais, mais les traces des revêtements en marbre sont encore visibles sur les murs qui, probablement, atteignaient le loculus. Même les signes des mosaïques sont encore visibles sur les murs et reflétaient autrefois la lumière du soleil provenant du trou central du plafond.

Baïes (Italie) et le temple de Diane

Le temple de Diane est situé à l'extérieur du parc archéologique et c'est très facile d'y arriver. Sortez du parc archéologique de Baiae, près de la billetterie, et sur la droite, descendez les escaliers et vous arrivez au temple. Si vous êtes sur le port de Baiae, c'est suffit de traverser la route.
On pense que le temple de Diane a été construit au IIIe siècle après J.C. et pendant les fouilles, le temple a prit le nom de la déesse de la chasse Diane car à l'intérieur du bâtiment des fresques représentant certains animaux ont été trouvés.

Le temple de Diane a une forme d'un dôme ogival, autrement dit d'un dôme à arc brisé.
Le bâtiment thermal que nous voyons aujourd'hui n'est plus que la moitié de ce qu'il était autrefois et il s'agissait un linceul romain, aussi appelé laconicum et il recueillait les vapeurs provenant du sol.